catégories
Nouveaux produits
Nouveaux produits
Tous les nouveaux produits
Témoignages
Témoignages
Nos actions
Nos actions
Toutes les actions
Suivre son poids : quand et comment se peser intelligemment ?

Suivre son poids : quand et comment se peser intelligemment ?

Suivi du poids : quand et comment bien se peser ?

 

En dehors des injonctions sociales à être (et rester) plutôt svelte, le poids est également un indicateur de santé précieux. Si les dommages d’un important surpoids ou d’un déficit pondéral ne sont plus à démontrer, des variations importantes de poids sur une période peuvent aussi être symptomatiques d’un problème de santé sous-jacent. Ainsi, et sans tomber dans l’excès, suivre votre poids de façon régulière vous permettra de garder un œil sur votre bonne santé.

Bien entendu, le suivi de poids est par ailleurs un outil essentiel pour qui veut s’affiner ou tonifier son corps mais, là encore, il convient d’éviter les excès et de se peser dans de bonnes conditions pour voir une évolution pertinente de sa courbe de poids.

Découvrez les conseils Medunivers pour suivre votre poids dans de bonnes conditions !

 

Bien se peser : les conseils d’experts pour suivre son poids intelligemment

Que vous souhaitiez simplement veiller sur votre bonne santé ou que vous ayez des objectifs précis de perte ou prise de poids, la pesée doit être faite intelligemment et dans de bonnes conditions pour que les données obtenues soient significatives. Retrouvez ci-dessous les règles d’or pour bien se peser en évitant les excès.

Se peser une seule fois par semaine

Si le poids est un indicateur précieux, il est aussi un indicateur fluctuant. Le poids d’une personne varie en effet plus ou moins largement au cours d’une journée (de quelques centaines de grammes à deux kilos) en fonction des repas et de la quantité d’eau ingérés. Il est donc absolument inutile de se peser plusieurs fois par jour, et cela est même fortement déconseillé ! Se peser trop régulièrement entraîne bien souvent une fixation plus ou moins grave sur le poids, qui peut parfois aller jusqu’à l’anorexie. Le poids varie au cours d’une journée, mais également d’un jour à l’autre, raison pour laquelle on préconise une pesée hebdomadaire, toujours le même jour, hors week-end de préférence (on a en effet plus tendance à faire quelques « excès » le week-end que la semaine).

Se peser dans de bonnes conditions

Outre la régularité des pesées, il faut également veiller à se peser dans de bonnes conditions. Le mieux est de se peser le matin à jeun, après être passé aux toilettes. Veillez de même à toujours vous peser sur la même balance ; il n’est pas rare en effet de constater un écart d’un pèse-personne à l’autre, utiliser la même balance vous évitera les surprises et vous permettra d’effectuer un suivi de poids cohérent. Assurez-vous enfin d’installer correctement votre balance, sur un sol dur et plat, et tenez-vous bien droit pendant la pesée.

Avoir un matériel adapté à ses objectifs

Dernière règle d’or pour se peser correctement : disposer d’une balance adaptée à ses objectifs. Il existe en effet deux principaux types de pèse-personnes : la balance mécanique et la balance électronique. Les premières indiquent le poids sur un cadran gradué en grammes et kilogrammes, tandis que les secondes sont dotées d’un petit écran sur lequel est affiché le poids. La balance électronique est généralement un peu plus précise que son analogue mécanique, mais cela dépend plus de la qualité du pèse-personne que de son mode de fonctionnement. Il existe également des balances électroniques high tech qui mesurent la masse musculaire, la quantité d’eau, le poids du squelette, etc.

Laisser un commentaire
Nos actions
Nos actions
Toutes les actions

Nouveaux produits
Nouveaux produits
Tous les nouveaux produits
Témoignages
Témoignages